La technique de Bon-Saint-Côme permet de proposer une rééducation combinée de l’orientation active du tronc et d’une tâche d’exploration visuo-spatiale.

Cette méthode est destinée en premier lieu aux patients hémiplégiques dont l’équilibre du tronc est perturbé et qui présentent des troubles de la cognition spatiale (héminégligence, troubles de l’attention, etc.) et du schéma corporel.

Elle peut aussi être utilisée dans d’autres pathologies susceptibles d’entraîner un déficit du tonus axial par exemple les infirmités motrices cérébrales ou la maladie de Parkinson.

 

P1050261